Bonsai

Bonsaï d'orme un peu sec


Question: bonsaï d'orme un peu sec


Salut l'équipe de! J'ai un bonsaï Olmo depuis trois mois maintenant. Même si je n'avais utilisé aucun engrais, pendant les mois de mars et avril, il a atteint une pleine végétation, mettant beaucoup de feuilles, toutes vertes. En tout cas, je l'arrosais toujours régulièrement. Evidemment maintenant que la température a considérablement augmenté, le sol est souvent sec; J'ai également remarqué il y a quelques jours que les feuilles paraissent moins vertes et commencent à sécher. Comment dois-je me comporter? La fertilisation est-elle nécessaire? Dois-je le déplacer dans un endroit moins ensoleillé? Merci!

Bonsaï d'orme un peu sec: Réponse: Bonsaï d'orme un peu sec


Chère Chiara,
les ormes, dans la nature, vivent dans des endroits très ensoleillés, souvent exposés plusieurs heures par jour à la lumière directe du soleil; mais ces grands arbres peuvent profiter d'un grand pain de terre autour des racines, et ils peuvent aussi élargir leur système racinaire à la recherche d'eau. Lorsque nous cultivons un bonsaï d'extérieur, en plus de connaître les besoins de la plante que nous avons choisie, nous devrons également prendre en compte le fait qu'il s'agit d'un bonsaï, cultivé dans un petit pot, qui en été peut devenir complètement sec en été. Un orme placé en pleine terre, adulte, a tendance à se contenter des pluies, il vit en plein soleil, exposé aux intempéries. Un bonsaï d'orme doit être arrosé pendant la période végétative, d'avril à octobre (environ, ou du moins jusqu'à ce qu'il ait perdu son feuillage), afin d'éviter que le sol reste sec pendant longtemps, et aussi de le garder excessivement humide. En plus de cela, il serait conseillé de trouver une position semi-ombragée, de sorte que la céramique dans le pot ne soit pas exposée à la lumière directe du soleil pendant de longues heures, qui sinon auraient tendance à la chauffer, causant des dommages aux racines du petit arbre. Même en hiver, vous devrez tenir compte du fait que votre orme bonsaï a un petit vase et ne peut donc pas être complètement exposé aux rigueurs du gel hivernal; dans ce cas, il suffira de recouvrir le pot de tissu non tissé, de manière à empêcher le gel de pénétrer dans le sol jusqu'aux racines.
Les meilleurs arrosages sont effectués par immersion, ou en plongeant le pot entier dans l'eau, puis en le faisant égoutter avant de replacer le bonsaï à sa place; de cette façon, vous pouvez être sûr que tout le pain de terre pourrait être humidifié et absorber la bonne quantité d'eau. Lorsque, au contraire, nous arrosons un sol très bien drainé par le haut, nous risquons de faire passer toute l'eau dans le sol, sans avoir le temps d'absorber un peu, surtout si le substrat est très sec.